Stropharia

Famille: Stropariacaceae
Genre: Stropharia
Chapeau: collant à visqueux, souvent floconneux
Lames: adnées, trame régulière, souvent gris-violet, largement adnées
Pied: épais à mince, souvent pourvu d'un anneau
Remarque: saprophyte sur le sol et les bois, odeur (coupé) d'herbe écrasée

Strophaire vert-de-gris

Publié dans Stropharia

Strophaire vert-de-gris

Stropharia aeruginosa

Chapeau: 3-7 cm, visqueux, de couleur vert-de-gris, souvent plus foncé dans sa partie centrale, qui a le bord garni de mèches blanches noyées dans une substance gluante, à marge appendiculée, surtout chez les jeunes champignons
Lames: gris, mauve, ou bleu pâle devenant brun pourpré, assez serrées, adnées et un peu échancrées sur le pied, à arêtes givrées de blanc
Pied: bleu-verdâtre, bien en chair, parsemé de petites mèches caduques de couleur blanche, anneau étroit, membraneux et visqueux
Chair: couleur blanchâtre
Odeur: sans odeur particulière, un peu herbeuse
Saveur: sans saveur particulière
Habitat: juillet-novembre, au sol dans tous les bois, dans les feuilles mortes, le long des sentiers et particulièrement dans les endroits riches en fumures organiques, mais aussi parfois dans les prairies arborées
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque: auparavant considéré comme médiocre comestible, il a fait depuis quelques années l'objet de rapports de toxicité. Il contient de faibles quantités de psilocybine, un composant hallucinogène. Il est donc recommandé de le laisser sur place.

Toxicité: auparavant considéré comme médiocre comestible, il a fait depuis quelques années l'objet de rapports de toxicité. Il contient de faibles quantités de psilocybine, un composant hallucinogène. Il est donc recommandé de le laisser sur place - syndrôme: narcotinien (= psilocybien) (poison: Psilocybine); symptômes: Latence: environ 30 minutes, puis atteinte du système nerveux central avec des hallucinations. Les effets sont variables selon le contexte. Les effets sont une euphorie et des sensations visuelles, auditives et tactiles et différents autres troubles. Ces effets peuvent être accompagnés d'angoisse, de panique et de confusion et provoquer des nausées, des vomissements, des vertiges, etc. Des effets psychiatriques graves peuvent aussi se déclarer.; remarques: Ce syndrome provoque une intoxication de type hallucinogène. Les espèces qui produisent ce syndrome sont: Psilocybe semilanceata et d'autres champignons des genres Psilocybe, Panaeolus, Pholiotina et Stropharia. La législation interdit la récolte, la détention et le transport de ces champignons. La substance toxique est la psilocybine (substance voisine du LSD). Cette molécule se fixe sur les récepteurs de la sérotonine et donc inhibe certaines parties du cerveau.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles non déliquescentes > Lamelles non roses sur les jeunes > Lamelles non décurrentes > Chapeau collant > Anneau strié au-dessus > Stropharia

Télécharger la fiche en PDF
  • stropharia_aeruginosa_01
  • stropharia_aeruginosa_03
  • stropharia_aeruginosa_04
  • stropharia_aeruginosa_05
  • stropharia_aeruginosa_06
  • stropharia_aeruginosa_07
  • stropharia_aeruginosa_08
  • stropharia_aeruginosa_10
  • stropharia_aeruginosa_11
  • stropharia_aeruginosa_12