Inocybe déchiré, Inocybe lacéré

Publié dans Inocybe

Inocybe déchiré

Inocybe lacera
Synonymes: Inocybe moravica, Inocybe demitrata, Inocybe mammosa, Inocybe pallescens, Agaricus oblongisporus, Inocybe oblongispora, Inocybe observabilis, Agaricus observabilis, Inocybe deflectens, Inocybe trivialis, Agaricus deflectens, Inocybe deglubens var. trivialis, Agaricus lacer, Agaricus lacerus

Chapeau: 1-3cm, conique-convexe à campanulé puis étalé-mamelonné, fibrilleux, parfois squamuleux, brun rougeâtre à brun jaunâtre, plus foncé au centre, parfois entièrement brun ocre, à marge incurvée, puis étalée à subappendiculée, non rimuleuse, avec ou sans velipellis indistinct
Lames: adnexées, ventrues à subventrues, serrées, blanchâtres, rarement jaunâtres, puis brun grisâtre, à arêtes presque entières à subfimbriées, souvent blanchâtres ou parfois concolores aux faces
Pied: sans anneau, cortine présente au début, blanchâtre, rapidement fugace, égal à légèrement élargi à la base, non bulbeux, plein puis fistuleux, non pruineux, strié-fibrilleux, blanchâtre à chamois vers l'apex, brun grisâtre vers la base, parfois avec reflets rougeâtres ou teinté de lilas, brun à brun rougeâtre vers le centre, brun foncé à brun presque noirâtre à la base, devenant plus foncé au froissement, fonçant progressivement avec l'âge
Chair: mince, blanchâtre, brun rougeâtre à brun foncé dans le pied, souvent teintée de lilas vers l'apex
Odeur: faible, indistincte à spermatique
Saveur: neutre
Habitat: mai-octobre, mycorhizien, sur sol sablonneux des forêts ou des milieux ouverts, sous divers feuillus et conifères
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: toxique(Toxique)

Recommandation officielle: toxique

Remarque: Plutôt en montagne en Suisse romande

Toxicité: Comme la plupart des Inocybes. - syndrôme: muscarinien (= sudorien) (poison: Muscarine); symptômes: Latence: 3-4 heures puis bradycardie (baisse de la fréquence cardiaque), une hypotension, un rétrécissement de la pupille, des hypersécrétions généralisées (salive, transpiration, etc.) et des diarrhées.; remarques: Ce syndrome est généralement non mortel. Les espèces qui produisent ce syndrome sont: Inocybe geophylla (Inocybe à lames terreuses), Inocybe patouillardii (Inocybe de Patouillard), les petits clitocybe blancs (Clitocybe cerussata, C. rivulosa, C. dealbata), Omphalotus illudens, Mycena pura (Mycène pur) et Mycena rosea (Mycène rosé, provoque aussi des hallucinations). Amanita muscaria ne provoque pas ce syndrome car elle contient peu de muscarine. Celle-ci provoque le syndrome panthérinien. Le traitement se fait par une injection de sulfate d'atropine.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée ni noire ni blanche > Sporée brun ou rouille > Pied central > Lamelles adhérentes au chapeau > Chapeau non sphérique, non ocre givré et non ridé à la base > Pas sur fumier > A terre, pas en touffes > Chapeau campanulé, pâle ou brun, lamelles grises > Inocybe

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Agaricomycetidae > Agaricales > Inocybaceae > Inocybe

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • inocybe_lacera_20210817_014
  • inocybe_lacera_20210817_015
  • inocybe_lacera_20210817_016
  • inocybe_lacera_20210817_017
  • inocybe_lacera_20210817_018
  • inocybe_lacera_20210817_019
  • inocybe_lacera_20210817_020
  • inocybe_lacera_20210817_021
  • inocybe_lacera_20210817_022
  • inocybe_lacera_20210817_023
  • inocybe_lacera_20210817_024
  • inocybe_lacera_20210817_025
  • inocybe_lacera_20210817_026