Inocybe de Patouillard

Publié dans Inocybe

Inocybe de Patouillard

Inocybe patouillardii

Chapeau: 3-7cm, conique à campanulé, mamelonné, à marge irrégulière souvent fendillée, enroulée, souvent fendue et dessine de larges festons, radialement fibrilleux, de couleur allant du blanc au jaune paille voire au brun vermillon
Lames: libres et serrées, de couleur d'abord blanche puis devenant ocre, se tachant de rouge vermillon
Pied: sans anneau, cortine fugace, cylindrique et strié, généralement profondément enterré, blanc, se tachant également de rouge vermillon
Chair: ferme, fibreuse, blanche, rosissant légèrement dans le pied à la cassure
Odeur: faiblement fruitée puis s'intensifiant, devenant plutôt terreuse avec l'âge
Saveur: faiblement fruitée
Habitat: mai-septembre, bois aérés de feuillus, surtout de hêtres, en lisière et clairière de ceux-ci, également présent dans les parcs, notamment sous les tilleuls, préférant les sols calcaires
Confusion: Entolome en bouclier (Entoloma clypeatum), Tricholome de la Saint-Georges, Mousseron de printemps (Calocybe gambosa) - qui a une forte odeur de farine, ce que n'a pas l'Inocybe de Patouillard -

Consommabilité: toxique (Toxique)

Remarque: L'un des premiers champignons toxiques de l'année.

Toxicité: voire mortel quand il est mangé en grande quantité - syndrôme: muscarinien (= sudorien) (poison: Muscarine); symptômes: Latence: 3-4 heures puis bradycardie (baisse de la fréquence cardiaque), une hypotension, un rétrécissement de la pupille, des hypersécrétions généralisées (salive, transpiration, etc.) et des diarrhées.; remarques: Ce syndrome est généralement non mortel. Les espèces qui produisent ce syndrome sont: Inocybe geophylla (Inocybe à lames terreuses), Inocybe patouillardii (Inocybe de Patouillard), les petits clitocybe blancs (Clitocybe cerussata, C. rivulosa, C. dealbata), Omphalotus illudens, Mycena pura (Mycène pur) et Mycena rosea (Mycène rosé, provoque aussi des hallucinations). Amanita muscaria ne provoque pas ce syndrome car elle contient peu de muscarine. Celle-ci provoque le syndrome panthérinien. Le traitement se fait par une injection de sulfate d'atropine.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée ni noire ni blanche > Sporée brun ou rouille > Pied central > Lamelles adhérentes au chapeau > Chapeau non sphérique, non ocre givré et non ridé à la base > Pas sur fumier > A terre, pas en touffes > Chapeau campanulé, pâle ou brun, lamelles grises > Inocybe

Télécharger la fiche en PDF
  • inocybe_patouillardii_10
  • inocybe_patouillardii_11
  • inocybe_patouillardii_12
  • inocybe_patouillardii_13