Bovista

Famille: Lycoperdaceae
Genre: Bovista
Chapeau: souvent globuleux, se détachant facilement du mycélium à maturité, masse de spores rejetées par une ouveture au sommet, pédicule stérile, nul ou réduit, plus rarement bien développé
Lames: inexistants
Pied: inexistant
Remarque: saprophyte, terrestre, toutes les espèces sont comestibles jeunes, tant que l'intérieur est blanc, voir Scléroderma

Exporter en PDF le genre Bovista

Boviste des marais

Boviste des marais

Bovista paludosa
Synonymes: Bovistella humidicola, Bovista lycoperdoides, Lycoperdon bubakii, Bovistella paludosa, Calvatia paludosa, Scleroderma cookei, Mycenastrum lycoperdoides, Bovista tunicata var. pyriformis

Chapeau: 2-4 cm, d'abord blanc, surface lisse ou faiblement cloisonnée, brun couvré à brun-noir à maturité, globuleux ou avec tête et pédincule
Lames: néant
Pied: néant, pédicule stérile bien distinct
Chair: molle, blanche jeune, vert-olive à maturité
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: juin-octobre, tourbières, terrain acide, en montagne. Très rare en plaine.
Confusion: Vesse-de-loup perlée (Lycoperdon perlatum) - Le Boviste des marais et plus lisse et plus grand -

Consommabilité: sans valeur(Comestible, sans valeur)

Recommandation officielle: sans valeur

Remarque: identifiable à son habitat et sa surface lisse

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Avant maturité champignon sphérique, semi-enterré ou au ras du sol > Pas de couche interne gélatineuse, à maturité sphère laissant échapper un nuage de spores > Couche externe blanche, souple > Champignon sphérique, sans amorce de pied > Bovista

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Agaricomycetidae > Agaricales > Agaricaceae > Bovistella

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • bovista_paludosa_010
  • bovista_paludosa_012
  • bovista_paludosa_013
  • bovista_paludosa_014
  • bovista_paludosa_015
  • bovista_paludosa_016
  • bovista_paludosa_017

Boviste plombée

Boviste plombée

Bovista plumbea
Synonymes: Calvatia purpurea, Bovista plumbea var. ovalispora, Bovista plumbea f. brevicauda, Bovista plumbea var. brevicauda, Bovista macrospora, Bovista nigra, Bovista sulphurea, Bovista purpurea, Bovista brevicauda, Bovista pallida, Bovista ovalispora, Globaria plumbea, Globaria tunicata, Bovista nuciformis, Bovista tunicata, Lycoperdon arrhizon, Lycoperdon arrhizum, Lycoperdon ardesiacum, Lycoperdon ardosiacum

Chapeau: 1.5-5cm, globuleux, un peu déprimé, avec base souvent plissée au point d’attachement, faiblement fixé au substrat par des petits filaments rhizomorphiques englobant débris végétaux, qui se rompent souvent à maturité, laissant le basidiome libre de rouler sous l'action du vent, à exopéridium épais, fragile, lisse à légèrement bosselé-ridé, se fragmentant en plaques aréolées fugaces, glabre et blanc puis finement tomenteux et jaunâtre à tan pâle. Sac sporifère mince, papyracé, lisse, blanchâtre puis terne, gris bleuâtre à gris foncé, avec reflets métalliques, s'ouvrant par un pore circulaire lobé, sans sous-glèbe
Lames: sans lames
Pied: sans anneau, sans pied, se réduit à un mince filament, comme une racine puisant la subsistance du champignon dans le sol
Chair: blanche et ferme au début, puis jaune olive et molle, brun olivâtre foncé puis brun chocolat foncé et poudreuse à maturité
Odeur: faible, fongique
Saveur: neutre
Habitat: juillet-octobre, solitaire, dispersé ou grégaire, saprotrophe, en milieux herbeux ouverts, pelouses, pâturages, parcs, vieux vergers, terrains de golf, cimetières et lieux similaires, le long des routes
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: comestible(Comestible)

Recommandation officielle: comestible

Conservation: Séchage - Poudre

Remarque: comestible lorsque la chair est blanche et homogène. Après le jaunissement de l'enveloppe, celle-ci se déchire pour laisser apparaître une enveloppe intérieure grisâtre, de couleur plomb (d'où son nom) d'abord luisante puis devenant mate.

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Non étalé sur le bois sous forme de croûte > Ni l'aspect d'une croûte, ni la forme d'un dé à coudre > Pas l'aspect de petites masses hémisphériques > Avant maturité champignon sphérique, semi-enterré ou au ras du sol > Pas de couche interne gélatineuse, à maturité sphère laissant échapper un nuage de spores > Couche externe blanche, souple > Champignon sphérique, sans amorce de pied > Bovista

Classification: Fungi > Dikarya > Basidiomycota > Agaricomycotina > Agaricomycetes > Agaricomycetidae > Agaricales > Lycoperdaceae > Calvatia

Télécharger la fiche en PDF

Photos:

  • bovista_plumbea_010
  • bovista_plumbea_011
  • bovista_plumbea_012
  • bovista_plumbea_013