Stereum

Famille: Stereaceae
Genre: Stereum
Chapeau: recouvrant généralement le substrat par ses chapeaux superposés, ondulés, lobés, couche fertile lisse, sans aiguillons ou plis sur la face inférieure du chapeau, chair coriace-élastique
Lames: inexistants
Pied: inexistant
Remarque: saprophyte et parasite de faiblesse sur le bois, provoque une pourriture blanche

Stérée hirsute

Stérée hirsute

Stereum hirsutum

Chapeau: 2-7cm, en forme de console à surface velue, jaunâtre à jaune et orangé plus ou moins prononcées en zones concentriques plus ou moins marquées, à marge ondulée de couleur d'abord blanchâtre puis jaunâtre à jaune
Lames: néant, hyménium lisse à finement ridé de couleur jaunâtre à jaune
Pied: sans anneau, sans pied, prolongement du carpophore se fixant sur l'hôte
Chair: mince, jusqu'à 1 mm d'épaisseur, crème blanchâtre, jaune à ochracé, avec très mince couche jaune orangé à rouge brunâtre entre le contexte et le tomentum, parfois indistincte, coriace, membraneux et élastique au frais, dure et cireuse au sec
Odeur: neutre
Saveur: neutre
Habitat: janvier-décembre, bois de feuillus, se développant en bandes de plusieurs individus, parfois en véritables colonies, sur le bois mort et aussi sur les coupes
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: toute l'année mais se développant plus particulièrement de l'été jusqu'au début de l'hiver. Ressemble à une chips de patate.

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Champignon étalé, en forme de croûte > Chair solide, dure > Plus ou moins décollé du support, non rouge > Stereum

Télécharger la fiche en PDF
  • stereum_hirsutum_10
  • stereum_hirsutum_11
  • stereum_hirsutum_12
  • stereum_hirsutum_13

Stérée sanguinolente

Stérée sanguinolente

Stereum sanguinolentum

Chapeau: 2-5cm, omboné-sessile à subcupuliforme, largement dimidié à étroitement attaché, aplani à plissé, sillonné radialement, ondulé, lobé à incisé, tomenteux, avec zones hirsutes à finement strigueuses-feutrées, surtout avec l'âge, zoné à tomentum avec 1-2 zones concentriques, paille, chamois, chamois cannelle, blanc grisâtre, brunâtre, brun, gris, orange grisâtre, brun orangé jaune-rouge et brun-rouge, souvent teinté de gris violacé, parfois verdâtre par les algues, vite glabrescent et exposant le cortex jaune-rougeâtre à brun, à marge incurvée, étroite, sinueuse, crénelée, distinctement délimitée, blanchâtre à chamois pâle
Lames: néant, hyménophore lisse à irrégulièrement bosselé-ridulé parfois ruguleux, rarement tuberculé, craquant et montrant le contexte, jaunâtre, chamois pâle, gris à gris brunâtre, souvent teinté de rougeâtre à violacé, brun foncé au sec, exsudant immédiatement un liquide abondant rosâtre à rougeâtre au froissement ou à la meurtrissure
Pied: sans anneau, pied quasi nul, pâle, beige à ochracé souvent par petites taches foncées, séparé du tomentum par une fine ligne brun foncé
Chair: croûteux-coriace, tenace et élastique au frais, dure et coriace au sec
Odeur: nulle
Saveur: nulle
Habitat: janvier-décembre, sur bois de conifères, écorces, écorces moussues, branches et troncs morts et pourris, jeunes arbres morts, bois mort, cortiqué ou non, troncs d'arbres vivants, souches, billes, solitaire, souvent fusionné latéralement ou en amas imbriqués, commune
Confusion: Tramète versicolore, Polypore versicolore, polypore de couleur variable (Trametes versicolor, Coriolus versicolor) - à l'état jeune -

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: agent de pourriture blanche

Détermination: Carpophore > Ni lamelles, ni tubes, ni pores, ni aiguillons sous le chapeau > Entièrement à l'air libre à maturité > Champignon étalé, en forme de croûte > Chair solide, dure > Plus ou moins décollé du support, non rouge > Stereum

Télécharger la fiche en PDF
  • stereum_sanguinolentum_10