Agaricaceae

Agaric à grandes spores

Agaric à grandes spores

Agaricus macrosporus

Chapeau: 9-18cm, subglobuleux puis hémisphérique devenant convexe, à marge lisse portant parfois des lambeaux de cortine, a fond blanc mais de couleur générale blanchâtre à brunâtre car recouvert de fines fibrilles foncées. Couleur générale du chapeau variable selon l'exposition
Lames: libres, fines et serrées, assez larges, atténuées et souvent fourchues près du pied, serrées, rosâtres à vineux roussâtre au tout début, puis brun terne
Pied: anneau épais, floconneux, blanc à taches parfois jaunes ou roussâtres. Pied ferme et souvent floconneux, de couleur blanchâtre puis brunissant légèrement en vieillissant, base du pied est souvent plus fuselée
Chair: très épaisse, jusqu'à 3 cm, ferme, blanche, immuable ou parfois rosissant à la coupe à la base du pied
Odeur: amande douce jeune, puis nauséeuse à urineuse à la fin ou en séchant
Saveur: douce, amande, anis
Habitat: août-novembre, zones herbeuses en général, pour peu qu'elles ne soient pas chimiquement amendées, clairières ou lisières des bois, milieux herbeux et venteux, pelouses, prairies, pâturages, terrains vagues, le long des haies ou des chemins, pousse souvent en cercle ou en ligne, fréquent par endroit
Confusion: Agaric auguste, Agaric impérial (Agaricus augustus), Agaric jaunissant (Agaricus xanthoderma, Agaricus xanthodermus)

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: champignon de grande taille qui de plus pousse en groupe et est bon comestible

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles non déliquescentes > Lamelles roses puis noircissantes > Agaricus

Télécharger la fiche en PDF

Agaric auguste, Agaric impérial

Agaric auguste, Agaric impérial

Agaricus augustus

Chapeau: 10-25cm, blanc, d'abord globuleux à trapézoïdal devenant convexe puis s'étalant, à marge lisse mais ourlée par la cuticule en vieillissant, centre vite aplani, cuticule soyeuse avec écailles denses brun-jaunâtre à brun foncé, charnu
Lames: d'abord gris-rose, puis devenant violet-brun avec l'âge
Pied: avec anneau large pendant faisant penser à une route dentée, pied blanc mince, cylindrique, bulbeux, écailleux-floconneux sous l'anneau, jaunissant lentement au toucher
Chair: blanche, à jaunissement plus ou moins roux et plutôt lent à la coupe, un peu rosâtre dans le pied
Odeur: anisée, d'amande amère
Saveur: douce d'amande amère
Habitat: juillet-octobre, bois de feuillus et résineux, lisière, bord de chemin, sous les buissons, parc, sol calcaire et sableux, disséminé ou assez fréquent
Confusion: Agaric des bois (Agaricus silvicola) - ou Agaricus phaeolepidotus (toxique) -, Lépiote élevée, Coulemelle (Macrolepiota procera)

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: Bon comestible, l'odeur d'anis disparaît à la cuisson, de taille intéressante pour la consommation, quoiqu'un peu coriace avec l'âge.
Excellent cru en salade.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles non déliquescentes > Lamelles roses puis noircissantes > Agaricus

Télécharger la fiche en PDF
  • agaricus_augustus_01
  • agaricus_augustus_02
  • agaricus_augustus_03
  • agaricus_augustus_10
  • agaricus_augustus_11
  • agaricus_augustus_12
  • agaricus_augustus_13
  • agaricus_augustus_15
  • agaricus_augustus_16
  • agaricus_augustus_19
  • agaricus_augustus_20
  • agaricus_augustus_21
  • agaricus_augustus_22
  • agaricus_augustus_23
  • agaricus_augustus_24
  • agaricus_augustus_25
  • agaricus_augustus_26
  • agaricus_augustus_27
  • agaricus_augustus_28
  • agaricus_augustus_29

Agaric des forêts

Agaric des forêts

Agaricus silvaticus

Chapeau: 5-10cm, hémisphérique devenant convexe puis s'étalant, à fond blanchâtre, ocre pâle ou canelle à fauve, souligné par de nombreuses petites écailles méchuleuses de couleur roussâtre à brunâtre, souvent légèrement omboné, à cuticule densément fibrilleuse ou se rompant en nombreuses écailles ou méchules contrastantes brun rougeâtre à ambre sur fond pâle, parfois de façon dispersée. A marge légèrement enroulée, parfois appendiculée de restes vélaires
Lames: libres, inégales, étroites, serrées et minces, d'abord blanchâtres puis gris rosâtres à rose-brunâtres puis brun noirâtres, à arêtes densément floconneuses, plus pâles que les faces
Pied: avec anneau fin, fragile et ample, blanc puis brunissant. Pied élancé, égal à élargi vers la base, bulbeux-arrondi, souvent profondément radicant, creux, lisse au-dessus de l'anneau, fibrilleux à finement floconneux-squamuleux au-dessous, blanchâtre au début, devenant rouge vif au grattage, se teintant de brun rosâtre pâle puis de grisâtre à brun foncé avec l'âge
Chair: épaisse, ferme, sèche, blanchâtre, rougissant modérément puis brunissant à la coupe ou au froissement, surtout à l'apex du pied et au-dessus des lames. Rougit à la coupe chez les jeunes exemplaires, brunit chez les sujets âgés
Odeur: agréablement fongique, légèrement anisée, agréable, acidulée
Saveur: douce
Habitat: août-novembre, principalement sous les conifères mais aussi, plus rarement, sous les feuillus, terrain plutôt acide
Confusion: peu de risque de confusion avec des champignons que l'on trouve en Suisse romande.

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: Vu la couleur de la sporée (très foncé), préférer les exemplaires jeunes, la sporée ayant une fâcheuse tendence à tout teinter de violet-brun sur son passage en casserole.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles non déliquescentes > Lamelles roses puis noircissantes > Agaricus

Télécharger la fiche en PDF
  • agaricus_silvaticus_01

Agaric des bois

Agaric des bois

Agaricus silvicola

Chapeau: 4-10 cm, blanc, mélangé de vert-jaunâtre avec l'âge. Assez peu charnu, vite aplati, cuticule nue ou finement velue
Lames: serrées, grisâtres tournant au violet avec l'âge
Pied: avec anneau simple ou avec deuxième couche fugace, fin, blanc, mince, nu, parfois renflé à la base
Chair: blanc, jaunissant à la pression ou virant sur le vert-jaunâtre
Odeur: agréablement anisée
Saveur: agréablement anisée
Habitat: juillet-octobre, bois de feuillus et résineux, généralement solitaire mais peut aussi être en touffes, sans exigences édaphiques particulières
Confusion: Agaric des jachères, boule-de-neige (Agaricus arvensis), Agaric jaunissant (Agaricus xanthoderma, Agaricus xanthodermus) - Confsion possible également avec Agaricus essetei. -

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: comestible excellent, quoique peu recherché car peu charnu. Le goût disparaît à la cuisson.

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles non déliquescentes > Lamelles roses puis noircissantes > Agaricus

Télécharger la fiche en PDF
  • agaricus_silvicola_02
  • agaricus_silvicola_10
  • agaricus_silvicola_11
  • agaricus_silvicola_12
  • agaricus_silvicola_13
  • agaricus_silvicola_14
  • agaricus_silvicola_15
  • agaricus_silvicola_16
  • agaricus_silvicola_17
  • agaricus_silvicola_18
  • agaricus_silvicola_19
  • agaricus_silvicola_20
  • agaricus_silvicola_21
  • agaricus_silvicola_22
  • agaricus_silvicola_23
  • agaricus_silvicola_24
  • agaricus_silvicola_25
  • agaricus_silvicola_26
  • agaricus_silvicola_27
  • agaricus_silvicola_28
  • agaricus_silvicola_29
  • agaricus_silvicola_33
  • agaricus_silvicola_35
  • agaricus_silvicola_36
  • agaricus_silvicola_37
  • agaricus_silvicola_38
  • agaricus_silvicola_39
  • agaricus_silvicola_40
  • agaricus_silvicola_41
  • agaricus_silvicola_42
  • agaricus_silvicola_43
  • agaricus_silvicola_44
  • agaricus_silvicola_45

Agaric des jachères, boule-de-neige

Agaric des jachères, boule-de-neige

Agaricus arvensis

Chapeau: 5-20cm, blanc, centre aplani, cuticule soyeuse à fibreuse, voire crevassée, charnu
Lames: 5-20cm, blanc, centre aplani, cuticule soyeuse à fibreuse, voire crevassée, charnu
Pied: avec anneau pendant double en roue dentée longtemps "soudé" à la marge, ample,pied blanc, cylindrique, bulbeux, lisse (sauf sous l'anneau)
Chair: blanche, jaunissant nettement à la pression
Odeur: anisée, d'amande
Saveur: douce d'amande
Habitat: mai-octobre, généralement hors des forêts, en lisière, champ, prairie, pâturage, parc, jardin, parfois en groupe ou en touffe, très commun localement
Confusion: Agaric des bois (Agaricus silvicola) - ou Agaric bulbeux (Agaricus essetei) -, Agaric jaunissant (Agaricus xanthoderma, Agaricus xanthodermus) - peut provoquer des troubles gastriques -

Consommabilité: bon (Bon comestible)

Remarque: Bon comestible, l'odeur d'anis disparaît à la cuisson

Détermination: Carpophore > Lamelles sous le chapeau > Lames minces véritables > Chair élastique ou molle, du moins dans le chapeau > Sporée non blanche > Sporée noire > Lamelles non déliquescentes > Lamelles roses puis noircissantes > Agaricus

Télécharger la fiche en PDF
  • agaricus_arvensis_01
  • agaricus_arvensis_10
  • agaricus_arvensis_11
  • agaricus_arvensis_12
  • agaricus_arvensis_13
  • agaricus_arvensis_14