Xerocomus

Famille: Boletaceae
Genre: Xerocomus
Chapeau: sec, mat, feutré
Lames: tubes facilement séparables
Pied: mince, le plus souvent non réticulé
Remarque: mycorrhizien, rarement parasite

Bolet à chair jaune

Bolet à chair jaune

Xerocomus chrysenteron

Chapeau: 4-10cm, convexe puis aplati, finement velouté, se craquelant en vieillissant, fauve-gris à brun-verdâtre, à marge d'abord finement ondulée puis devenant irrégulière
Lames: tubes relativement longs, adnés à décurrents en filet, aux pores grands et anguleux, de couleur jaune pâle à jaune devenant vert olivâtre, devenant bleu verdâtre au toucher
Pied: sans anneau, typiquement assez mince pour un bolet mais aussi parfois plus ou moins renflé, s'atténuant à la base, de couleur jaunâtre-brun plus ou moins strié de rouge, assez variable, plutôt élancé, souvent courbe, généralement fusiforme, à base pointue jaune blanchâtre
Chair: molle, jaune devenant légèrement bleu verdâtre à la coupe pour ensuite devenir plus ou moins rougeâtre. Elle est également rougeâtre et jusqu'à rouge vif sous la cuticule. L'oxydation à l'air en provoque le bleuissement léger lors de la coupe
Odeur: faiblement fruitée ou aromatique, rappelant parfois le scléroderme
Saveur: légèrement acidulée
Habitat: juin-novembre, souvent dans la mousse, principalement dans les bois de feuillus mais parfois dans les résineux, appréciant les sols acides et herbeux, se développe le plus souvent en groupes de quelques individus disséminés
Confusion: Bolet à beau pied (Boletus calopus) - Avec un pied plus massif.
Confusions possibles aussi avec bolet pruineux, le Bolet subtomenteux, le Bolet commun, le Bolet rougeâtre ainsi que le Bolet abricot et Xerocomus lanatus. -, Bolet pulvérulent (Xerocomus pulverulentus, Cyanoboletus pulverulentus) - Le noircissement du Bolet pulvérulent détermine rapidement la différence. -

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: Comestible de faible qualité. A sécher avant de le cuisiner car devient vite pâteux et très mou. Ses caractéristiques sont très variables et c'est la raison pour laquelle la confusion est possible avec un bon nombre d'espèces.
Très vite attaqué par la moisissure, ce qui le rend impropre à la consommation

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chair tendre et pied central (Bolets) > Chapeau non écailleux > Pores non roses > Chapeau non visqueux > Pied non écailleux > Pied peu robuste ou pores non rouges > Xerocomus

Télécharger la fiche en PDF
  • xerocomus_chrysenteron_02
  • xerocomus_chrysenteron_10
  • xerocomus_chrysenteron_11
  • xerocomus_chrysenteron_12
  • xerocomus_chrysenteron_13

Bolet poivré

Bolet poivré

Chalciporus piperatus

Chapeau: 22-6cm, hémisphérique, convexe puis étalé, cuticule collante à l'humide, sèche au sec, épais au centre, difficile à séparer, jaune brunâtre cannelle à brun rouille cuivré, marge concolore, régulière jeune, vite sinueuse, légèrement feutrée, cuticule difficile à séparer de la chair du chapeau
Lames: tubes difficiles à séparer, orangés puis brun roux débouchant sur des pores concolores, amples, anguleux, souvent allongés dans la vétusté
Pied: sans anneau, grêle, fragile, souvent courbé, un peu effilé à la base, longitudinalement strié, concolore au chapeau, rayé de brun rouge, plus clair vers le haut, base jaune de chrome généralement prolongée par un mycélium jaune
Chair: rapidement molle, spongieuse, épaisse, cotonneuse, rarement attaquée, jaune clair dans le chapeau, rosée sous le revêtement, jaune vif à la base du pied, devenant un peu plus foncée à la coupe
Odeur: indistincte
Saveur: poivrée, surtout dans le pied
Habitat: juillet-octobre, sous les résineux mais aussi les feuillus, notamment les bouleaux, les mousses, les myrtilles ou encore les bruyères, surtout en montagne
Confusion: Bolet à chair jaune (Xerocomus chrysenteron)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: très poivré, peut éventuellement servir de condiment.
La dessication lui fait perdre une partie de sa saveur poivrée

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chair tendre et pied central (Bolets) > Chapeau non écailleux > Pores non roses > Chapeau non visqueux > Pied non écailleux > Pied peu robuste ou pores non rouges > Xerocomus

Télécharger la fiche en PDF
  • chalciporus_piperatus_10
  • chalciporus_piperatus_11

Phyllopore à lames dorées, Bolet à lames dorées

Phyllopore à lames dorées, Bolet à lames dorées

Phylloporus rhodoxanthus, Xerocomus rhodoxanthus

Chapeau: 3-10cm, obtusément convexe, convexe à subomboné puis largement convexe à subétalé, parfois légèrement déprimé, sec, subvelouté, souvent rimeux à rimeux-aréolé avec l'âge, de couleur variable, rouge foncé, rouge terne, jaune rougeâtre, brun rougeâtre à brun olive, pâlissant, à marge incurvée au début, typiquement avec bande étroite de tissu stérile
Lames: décurrentes, parfois poroïdes près du pied et fourchues, parfois fortement interveinées, facilement détachables, espacées à subespacées, jaune brillant puis jaunes à jaune doré, ocre avec l'âge, immuables au froissement, à arêtes entières
Pied: sans anneau, subégal, ventru à atténué à la base, droit, plein, vite creux, sec, souvent distinctement côtelé près de l'apex, furfuracé à ponctué de petits points et taches brun rougeâtre sur fond jaune teinté de rougeâtre, immuable, avec mycélium basal jaune
Chair: blanchâtre à jaune pâle, teintée de rougeâtre sous la cuticule, chamois à la base du pied au début, se tachant de cannelle
Odeur: indistincte
Saveur: douce
Habitat: juillet-octobre, sol des forêts de feuillus, sous chênes et hêtres, solitaire, dispersé ou grégaire, rare
Confusion: Bolet à chair jaune (Xerocomus chrysenteron) - si l'on ne considère pas les tubes, resp. les lames -

Consommabilité: comestible (Comestible)

Remarque: le seul bolet à lames

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chair tendre et pied central (Bolets) > Chapeau non écailleux > Pores non roses > Chapeau non visqueux > Pied non écailleux > Pied peu robuste ou pores non rouges > Xerocomus

Télécharger la fiche en PDF

Bolet subtomenteux

Bolet subtomenteux

Boletus subtomentosus, Xerocomus subtomentosus, boletus lanatus, boletus spadiceus, xerocomus coniferarum

Chapeau: 5-10 cm, charnu, épais, hémisphérique puis convexe et enfin plan, marge non débordante, cuticule toujours sèche, finement veloutée, peu ou non craquelée, jaune olivâtre, brun jaunâtre pâle puis parfois brun rougeâtre si la dominante jaunâtre disparaît, variation assez importante des colorations de la cuticule
Lames: pores assez larges, anguleux, parfois triangulaires, longtemps jaune d'or vif puis légèrement brunâtres par les spores, bleuissant peu ou pas au contact. Adnés, de forme arrondie au pied
Pied: sans anneau, cylindrique ou fuselé, jaune ou jaunâtre pâle, parfois ridé de stries brunes réticulées vers le sommet, réseau de veines saillantes pas toujours visibles, se rejoignant, de couleur brun roux. Pied généralement pointu et légèrement arqué à la base
Chair: butyreuse, ferme, assez épaisse, blanchâtre dans le chapeau, dure, fibreuse et jaune dans le pied, ne bleuissant que faiblement ou pas du tout, rose rougeâtre à la base du pied
Odeur: fruitée et agréable. La cuticule est légèrement amère
Saveur: douce
Habitat: juillet-novembre, sol humifère plutôt acide, sous couverts de feuillus et conifères, parcs, solitaire ou en groupes, sols non calcaires, relativement commun
Confusion: Bolet à chair jaune (Xerocomus chrysenteron)

Consommabilité: sans valeur (Comestible, mais sans valeur)

Remarque: chair assez molle à la cuisson, pas de goût particulier, en complément d'autres champignons de valeur plus attirants

Détermination: Carpophore > Tubes ou pores sous le chapeau > Chair tendre et pied central (Bolets) > Chapeau non écailleux > Pores non roses > Chapeau non visqueux > Pied non écailleux > Pied peu robuste ou pores non rouges > Xerocomus

Télécharger la fiche en PDF