Autres articles

Autres articles

Bienvenue

Cortinarius violaceusNous vous souhaitons la bienvenue sur notre site carpophore.ch.

D'abord un peu de vocabulaire... Qu'est-ce qu'un carpophore?

Selon le Larousse:
Carpophore
nom masculin
Partie visible, non souterraine, des champignons à basides, généralement constituée d'un pied et d'un chapeau et portant des spores à la face inférieure du chapeau.

Le carpophore, (ou son synonyme sporophore) est donc l'organe de la « fructification » du mycélium des Fungi ou Mycota. Il produit des spores, sous diverses formes.
Il est la partie la plus visible du macromycète. Il s'agit donc de ce qu'on appelle en termes communs le champignon...

Terme qui vient lui-même du vieux français "champegnuel", du latin populaire campaniolus et qui signifie lui-même "qui vit dans les champs".

Ce site est dédié aux champignons que l'on peut trouver en Suisse romande.
Il est mis à jour régulièrement en fonction des champignons récoltés.
Pour nos aimables visiteurs qui désirent contribuer par des images ou informations à notre site, soyez les bienvenus!
Vous trouverez nos coordonnées dans la rubrique "contact".

Nous souhaitons que vous aurez autant de plaisir à visiter notre site que nous avons eu à le réaliser.

Bonne visite,

Jean-Pierre et Patrik

 

Légende des symboles

Les champignons sont accompagnés d'une légende concernant leur consommabilité:

mortel ou peut entraîner la mort, à ne pas consommer

toxique ou suspect, à ne pas consommer

immangeable, sans valeur (saveur ou consistance désagréable), valeur culinaire inconnue, s'abstenir de la consommation

mangeable, mais sans plus

bon comestible

excellent comestible

Mise en garde

Les informations de ce site sont données en l'état des connaissances actuelles.
L'auteur du site ne peut en aucun cas être tenu pour responsable pour des informations erronées ou incomplètes.

Ne consommez que des champignons frais et jeunes.

Sauf mention contraire, les champignons doivent se consommer bien cuits.
Certaines espèces sont d'excellents comestibles, mais toxiques à l'état cru (par exemple l'amanite rougissante, les morilles, certaines pézizes, etc.)

Soyez certains des champignons que vous cueillez!
Soit vous êtes sûr à 100% de connaître le champignon que vous avez cueilli, soit vous faites contrôler votre cueillette par un contrôleur diplômé.
Il n'y a pas de "je crois", ou "ça ressemble à...".